Edito gazette 92

 

 

In Limine

 

Au moment où parait le premier numéro de notre GAZETTE, journal de notre association, il semble opportun de préciser l’origine de cette naissance. En premier lieu, j’emprunte à Elisabeth Goudge son témoignage, sans y apporter nul commentaire : « est-il possible de vivre dans une vieille cité et de ne pas se demander continuellement, comment était- elle il y a quelques années, Que pensaient-ils et que faisaient-ils tandis que leur vie s’écoulait jour après jour, en cet endroit où je vis aujourd’hui ? ».

 

Dans notre commune, nombreux sont ceux qui savent des pages du passé. Pages inédites, elles contiennent des évènements, des faits locaux, conservés dans une mémoire limitée et dont notre communauté est sevrée. La voix ou les écrits de quelques historiens locaux seront insuffisants tant que ne participeront pas à la rédaction de cette revue les familles de Caluire et Cuire, de souche ou d’adoption.

 

Passé, présent et avenir. Ces termes représentent à la fois notre héritage, notre vie de ce jour, et notre devoir d’assurer la continuité. Nous ne devons pas, et nos enfants encore moins, nous sentir isolés dans une ville dont le passé nous échappe ou n’appartient qu’à un groupe restreint.

 

Jo BASSE

 

(éditorial extrait du 1er numéro de La Gazette – octobre 1998)

 



Réagir


CAPTCHA